JO 2024 : NKM soutiendra une candidature de Paris si les sportifs sont « aux avants-postes »

A quelques jours des élections municipales, les deux principales candidates à la Mairie de Paris se sont exprimées sur la question d’une possible candidature de la capitale à l’organisation des Jeux d’été de 2024.

La socialiste Anne Hidalgo a ainsi affiché une certaine prudence lors d’une interview pour la chaîne KTO et le quotidien « La Croix » ainsi que sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC.

Selon elle, la problématique du financement de la candidature et de l’organisation doit être posée et la répartition de ce financement, tranchée entre les différentes parties prenantes à un tel projet. Son objectif est évidemment d’éviter que Paris supporte en grande partie le coût des Jeux.

NKM - Sport

De son côté, Nathalie Kosciusko-Morizet (UMP) a montré un timide enthousiasme il y a quelques semaines, préférant miser sur une candidature parisienne à l’Exposition Universelle de 2025.

Mais en présentant son projet « Sport » pour Paris, la principale prétendante de la Droite parisienne a indiqué qu’elle soutiendrait « la candidature de Paris aux JO à condition que le monde sportif le souhaite et soit aux avants-postes ».

Une manière de garantir l’absence de politique au premier plan comme ce fut le cas lors des précédentes candidatures de la capitale, en particulier avec Paris 2012 et l’implication trop marquée et remarquée du Maire sortant, Bertrand Delanoë (PS).

Illustration : Crédits – Pascal Legrand / Page officielle Facebook de NKM
– Visite de Nathalie Kosciusko-Morizet au Sporting International Karaté-club de Paris, le 27 février 2014

Laisser un commentaire