Fédérations et sportifs planchent sur la stratégie internationale de la France

La semaine dernière, le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) ainsi que le Comité Français du Sport International (CFSI) ont organisé la première réunion visant à promouvoir « le parcours ambition internationale » de l’Hexagone, autrement dit, comprendre et développer un lobbying français au niveau du sport.

Ainsi, une vingtaine de sportifs et de dirigeants de fédérations sportives ont été conviés à ce rendez-vous sous l’égide de Bernard Lapasset, Président du CFSI.

Bernard Lapasset - L'Equipe Magazine - 22 juin 2013

Bernard Giudicelli, Secrétaire Général de la Fédération Française de Tennis (FFT), Isabelle Lamour, Présidente de la Fédération Française d’Escrime (FFE), mais aussi Victoriano Mellero, Directeur de Cabinet de Nöel Le Graët, Président de la Fédération Française de Football (FFF) avaient répondu présents, de même que Marie-José Pérec, triple championne olympique (athlétisme) et Jean-Philippe Gatien, champion du monde et vice-champion olympique (tennis de table).

Pour Victoriano Mellero, cette réunion – qui sera suivie de trois autres rendez-vous au premier trimestre 2014 – vise à « servir le sport français, lui permettre de rayonner à l’international avec unité ».

A l’issue de ce tour de table, des experts ont pris la parole afin d’évoquer les forces et faiblesses de la France sur la scène sportive mondiale.

Ainsi, Claude Revel, Déléguée Interministérielle à l’Intelligence Économique est intervenue sur la thématique de la création de réseaux et de veille stratégique. De son côté, Denis Simonneau, Directeur des Relations Internationales au sein de l’entreprise GDF-Suez, s’est exprimé sur la stratégie internationale dans le monde économique actuel.

Prince Felipe et Terrence Burns - Madrid 2020

Mais l’une des interventions les plus attendues n’était autre que celle de Terence Burns. Inconnu du grand public, ce stratège est pourtant l’un des artisans des victoires olympiques de Pékin 2008, Vancouver 2010 ou encore Sotchi 2014.

Dernièrement, il avait également conseillé la candidature de Madrid 2020, finaliste de la course à l’organisation des Jeux face à Tokyo.

Bernard Lapassset, qui outre sa casquette de Président du CFSI et aussi Président de l’International Rugby Board (IRB), a estimé que ces réunions étaient « la préfiguration des outils nécessaires à une candidature olympique de la France ».

Illustrations :
Extraits de l’interview de Bernard Lapasset dans « L’Équipe Magazine » du 22 juin 2013
– Le Prince Felipe d’Espagne et Terrence Burns (Compte Twitter officiel)
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.