JO 2022 : Six villes pour une place

Ce jeudi, le Comité International Olympique (CIO) a reçu les demandes de candidatures des villes intéressées par l’organisation des Jeux d’hiver de 2022.

Elles seront finalement six à se lancer dans la course olympique, soit le double des requérantes pour l’échéance de 2018 (PyeongChang, Munich et Annecy).

Après la victoire de l’Asie avec PyeongChang (Corée du Sud), l’Europe espère bien retrouver les Jeux d’hiver et ce devrait être le cas selon toute vraisemblance, en l’absence de candidature nord-américaine et au regard de la règle tacite de rotation des continents :

Almaty (Kazakhstan)

Cracovie (Pologne)

Lviv (Ukraine)

Oslo (Norvège)

Pékin (Chine)

Stockholm (Suède)

Pour le Président du CIO, Thomas Bach, « ces villes et ceux qui les soutiennent saisissent clairement les avantages que présente l’accueil des Jeux Olympiques et l’héritage pérenne qu’une édition des Jeux peut avoir sur une région.

Et tandis que les Jeux récents ont laissé de nombreux legs sur les plans sportif, social, économique et autre pour la population locale, bien des villes qui n’ont pas été jusqu’au bout de la course pour gagner le droit d’organiser les Jeux ont également pu constater que leur candidature avait été bénéfique ».

JO d'hiver 2010

Bien entendu, les prochains Jeux de Sotchi – 07 au 23 février 2014 – seront une occasion de promouvoir les six candidatures et de permettre aux délégations d’échanger avec les organisateurs russes.

A la suite de ces rencontres, le CIO demandera aux six candidates de transmettre les dossiers de requérance à Lausanne (Suisse) avant le 14 mars 2014. Un groupe d’experts sera ensuite chargé d’examiner les différents dossiers et les réponses apportées aux questions du CIO, avant de soumettre à la Commission Exécutive, une liste de villes pouvant franchir le cap de la requérance.

Ladite Commission sélectionnera alors les villes qui porteront officiellement la dénomination tant convoitée de « Villes Candidates ».

Ces dernières auront alors l’obligation de fournir un dossier de candidature technique et ouvrir leurs portes aux membres de la Commission d’Évaluation qui rédigera un rapport en amont de l’élection de la Ville Hôte, le 31 juillet 2015 à Kuala Lumpur (Malaisie).

Phase 1 :

– Programme des observateurs aux Jeux Olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi – 07 au 23 février 2014

– Remise des dossiers des Villes Requérantes – 14 mars 2014

– Sélection des Villes Candidates par la Commission Exécutive du CIO – 08-09 juillet 2014

Phase 2 :

– Remise des dossiers de candidature et des garanties – janvier 2015

– Visites de la Commission d’Évaluation du CIO – février / mars 2015

– Rapport de la Commission d’Évaluation et séance d’information sur les Villes Candidates à l’intention des membres du CIO – mai / juin 2015

– Élection de la Ville Hôte 2022 par la Session du CIO à Kuala Lumpur – 31 juillet 2015

Illustration : Cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Vancouver 2010 (Crédits – Kevork Djansezian / Getty Images)

Laisser un commentaire