JO 2022 : Réaction du Comité de candidature d’Oslo aux résultats du référendum de Munich

Alors que Munich (Allemagne) a affronté ce soir le verdict des urnes avec un revers cinglant concernant son projet olympique, la candidature d’Oslo (Norvège) a tenu à réagir aux résultats du référendum bavarois.

Parfaitement consciente qu’il s’agissait jusqu’alors de sa principale concurrente, Oslo sait aussi que la voie s’ouvre encore davantage en sa faveur avec le revers subi par la candidature de Munich.

Lillehammer 1994 - flamme olympique

« Je constate et regrette les résultats enregistrés à Munich. Nous avons nous aussi été confrontés à un référendum et à l’incertitude des résultats.

L’important est néanmoins de pouvoir tester un concept olympique » auprès de la population a affirmé la directrice de la candidature, Eli Grimsby.

Malgré la défaite de Munich 2022, Oslo reconnait que la concurrence sera forte et la compétition à venir féroce.

Selon, Eli Grimsby, « ce sera une compétition internationale difficile.

Nous devons penser que toutes les villes chercheront à donner une opposition forte à Oslo et nous sommes prêts à montrer le meilleur de nous ».

Pour l’heure, Lviv (Ukraine), Cracovie (Pologne), Almaty (Kazakhstan) et Pékin (Chine) ont dévoilé leur candidature. Demain ou mardi, ce sera peut être au tour de Stockholm (Suède).

Illustration :
– La flamme olympique des Jeux de Lillehammer avant son arrivée au cœur du Stade Olympique (Crédits – Aleksander Nordah / NTB / Scanpix)

Laisser un commentaire