JO 2024 : Nathalie Kosciusko-Morizet mise davantage sur l’Expo 2025

Lors de la présentation de son projet pour Paris, la candidate UMP aux prochaines Municipales, Nathalie Kosciusko-Morizet, a brièvement abordé la question d’une éventuelle candidature olympique de la capitale.

Selon l’ancienne Ministre du gouvernement Fillon, « c’est d’abord la mobilisation du monde sportif » qui devra déterminer l’élaboration ou non d’un nouveau projet, après les échecs successifs pour les Olympiades 2008 et 2012.

Mais pour NKM, « l’Expo Universelle de 2025 serait peut-être plus pertinente ».

Portée par le Maire (UDI) de Neuilly-sur-Seine, Jean-Christophe Fromantin, l’idée d’une candidature de Paris pour l’organisation de l’Exposition Universelle se veut une alternative à une candidature olympique de la capitale française.

NKM - Bournazel

La fébrilité affichée par NKM est en contradiction avec le souhait de plusieurs élus – de Gauche et de Droite – de soumettre une nouvelle candidature tricolore pour les Jeux Olympiques d’été.

Porte-parole de celle qui est devenue candidate officielle de l’UMP, Pierre-Yves Bournazel avait ainsi préconisé un projet du Grand Paris en avril dernier. Il rejoignait alors la position de la candidate socialiste, Anne Hidalgo, ainsi que celle du Député de Paris, Jean-Marie Le Guen.

De son côté, l’UDI Paris avait également apporté son soutien à une candidature parisienne pour les Jeux de 2024.

Le parti de Jean-Louis Borloo avait toutefois précisé qu’une candidature ne pourrait se faire que « sous réserve d’ouvrir [le projet] au Grand Paris, avec un soutien populaire, une volonté trans-partisane et le soutien des entreprises ».

Illustration : Nathalie Kosciusco-Morizet et Pierre-Yves Bournazel (Page officielle Facebook)

Laisser un commentaire