JO 2022 : Les citoyens d’Oslo disent « Oui » au projet olympique ! (Résultats définitifs)

Après un problème technique ayant entraîné des retards dans la publication des résultats, les autorités d’Oslo (Norvège) ont dévoilé les premiers résultats concernant le référendum relatif à la candidature olympique.

22h15 : Pour l’heure, les résultats sont les suivants :

– Pour la candidature aux JO 2022 : 56 506 suffrages,

– Contre la candidature aux JO 2022 : 57 577 suffrages,

– Votes blancs : 3 209

22h24 : Le compte officiel de la candidature sur Twitter, annonce les résultats suivants portant sur 117 292 votes exprimés : OUI à 48% ; NON à 49% ; Abstention de 3%.

22h37 : Les résultats publiés jusqu’à présent ne comptabilisent uniquement que les votes anticipés et non pas les votes issus du scrutin du 08 et du 09 septembre.

01h30 : En raison de l’incertitude et du score serré du référendum, les résultats définitifs ne devraient pas être publiés avant le milieu de la nuit…

08h30 : Retournement de situation majeur à Oslo. Après dépouillement des bureaux de vote des 16 districts de la ville, il apparaît que le « Oui » l’emporte assez nettement :

– Oui = 172 837 suffrages (53,45%),

– Non = 140 982 suffrages (43,60%),

– Blancs = 9 519 (2,45%).

Ces résultats prennent également en compte les votes issus du scrutin par anticipation, dont les données avaient été publiées en fin de soirée.

Les 16 districts ont tous voté en majorité pour le projet de candidature olympique pour les Jeux d’hiver de 2022.

Résultats du référendum Oslo 2022 - 1Résultats du référendum Oslo 2022 - 2Résultats du référendum Oslo 2022 - 3Résultats du référendum Oslo 2022 - 4Résultats du référendum Oslo 2022 - 5

Les résultats doivent désormais être présentés à la Commission électorale pour approbation.

12 pensées

  1. Un tweet très clair ^^ !

    En tout cas, le résultat est clairement partagé ! Sans doute cela est dû à la vision très dure de la crise économique en Europe, ainsi qu’à la crainte des populations de voir les prix s’enflammer, les impôts locaux augmenter etc… Sans nul doute qu’avec une plus grande visibilité, le résultat aurait pu être différent. À l’instar de Munich, qui a aussi été discrète, même depuis l’annonce de résultats pour 2018 (mais cela peut encore changer en deux mois d’ici le vote…).

    Il n’y a finalement que Amalty qui a été très clair sur ses intentions, et Barcelone qui pourrait bien se prononcer plus clairement désormais (et qui a le « bénéfice » de sa baser sur la récente déception de Tokyo 2020 et donc de voir sa population plus partante pour avoir sa revanche !)…

    J'aime

    1. Oslo a pourtant particulièrement été active au cours des derniers mois, avec plusieurs campagnes de promotion sur Internet, les réseaux sociaux et le terrain.

      Toutefois, la crise et la perception des Jeux d’hiver – traditionnellement coûteux et avec un héritage plus incertain que les JO d’été (piste de bobsleigh, skeleton, luge et tremplin étant les sites les plus « polémiques ») – ont sans doute joué dans le résultat final et le fait que l’écart soit, certes en faveur du « Oui », mais pas avec une réelle adhésion populaire.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.