JO 2022 : Oslo formule officiellement une demande de garanties financières auprès de l’Etat

La Ville d’Oslo, le Comité National Olympique de Norvège (NOC) et la Confédération Norvégienne des Sports ont formulé une demande de garanties financières auprès de l’État, en vue de présenter une candidature aux Jeux Olympiques d’hiver de 2022.

Cette demande fait suite au vote d’une résolution de soutien par la Confédération Norvégienne des Sports et l’accord du Conseil Municipal d’Oslo.

Oslo 2022 - Demande de garanties financières

Selon le Maire d’Oslo, Stian Berger Rosland, « il s’agit d’une occasion unique de créer et de participer à quelque chose d’immense, avec des répercussions au-delà des frontières norvégiennes et sur les générations futures. Les Jeux à Oslo seraient l’occasion de présenter et de promouvoir la Norvège comme une destination de sports d’hiver, une société moderne et attractive ».

Pour l’élu, « les Jeux Olympiques et Paralympiques sont un événement important. Nous voulons les Jeux à Oslo et en Norvège en 2022 et nous souhaitons créer un événement où chacun se sentira le bienvenu. C’est une ambition nationale ».

Comme l’a par ailleurs indiqué la Ministre de la Culture, Hadia Tadjik, « l’organisation des Jeux aura un impact majeur pour la Norvège. […] La demande fera donc l’objet d’une étude approfondie et le Gouvernement se prononcera une fois les détails examinés ».

Oslo 2022 - Demande de garanties auprès de l'Etat

Il faut dire qu’en plus de la demande de garanties financières, les représentants d’Oslo et du Comité de Candidature, ont présenté pas moins de 4 100 pages de documents liés à la planification olympique, au budget d’Oslo 2022 et aux divers rapports menés jusqu’à présent.

Pour Eli Grimsby, Présidente du Comité, « nos plans et nos calculs ont été réalisés avec rigueur et qualité. Je suis convaincu que nous avons fait un travail remarquable ».

Désormais, les autorités locales devront patienter jusqu’au 09 septembre et l’organisation du référendum.

Le Gouvernement se prononcera ensuite d’ici fin 2013 avant un examen par le Parlement. Courant 2014, celui-ci donnera ou non son feu vert à la mise à disposition de garanties et de subventions nécessaires à la poursuite de l’aventure olympique d’Oslo.

Illustrations : Crédits – Oslo 2022
– Borre Rognlien, Président du Comité National Olympique de Norvège, Stian Berger Rosland, Maire d’Oslo et Hadia Tadjik, Ministre de la Culture
– Les responsables locaux, les représentants du Comité de Candidature et la Ministre de la Culture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.