Une reconversion assurée pour le Stade Olympique de Londres

Il fut au centre de toutes les attentions durant l’été 2012 : le Stade Olympique de Londres a enfin été fixé sur son sort après plusieurs mois d’incertitudes.

A la suite d’une bataille judiciaire ayant opposé les clubs de football de Tottenham à West Ham, l’enceinte britannique a trouvé un futur locataire et les autorités compétentes se sont accordées sur le projet de West Ham.

Stade Olympique de Londres en 2016

Le réaménagement envisagé prévoit une modularité du Stade de 80 000 (concerts) à 54 000 places (sports) et le maintien de la piste d’athlétisme, chère à la Fédération Internationale qui y organisera les Championnats du Monde en 2017. D’ici là, le Stade accueillera des rencontres de rugby dans le cadre de la Coupe du Monde 2015, avant de devenir l’antre des footballeurs de West Ham l’année suivante.

Le club a d’ailleurs présenté les grandes lignes de son projet.

Reconversion du Stade Olympique Londres - configuration athlétisme

Outre des tribunes rétractables – sur le modèle de ce qui existe aujourd’hui avec le Stade de France par exemple – l’aménagement portera aussi sur la toiture avec une extension permettant la protection de l’ensemble des spectateurs. Cette couverture sera d’ailleurs l’une des plus importantes au monde du fait de sa superficie.

En configuration football, le futur écrin de West Ham sera aux normes UEFA (catégorie 4) et pourra ainsi accueillir des rencontres de Ligues des Champions ou de la Coupe UEFA.

Deux des tribunes devraient porter les noms d’illustres footballeurs du club de West Ham : Sir Trevor Brooking (né en 1948, joueur auprès du club entre 1967 et 1984) et Bobby Moore (décédé en 1993, il fut l’un des meilleurs footballeurs de sa génération, notamment à West Ham où il évolua entre 1958 et 1974).

Reconversion du Stade Olympique Londres - configuration footballL’ensemble du projet a été approuvé en milieu de semaine par l’organisme en charge de la reconversion des sites du Parc Olympique, la London Legacy Development Corporation (LLDC). Il portera sur un investissement de quelques 429 millions de livres sterling, soit 500 millions d’euros.

Situé à l’intérieur du Parc Olympique Reine Elizabeth, le Stade est desservi par neuf liaisons ferroviaires et se trouve à proximité immédiate de quatre autres enceintes ayant été utilisées à l’occasion des Jeux et qui accueilleront chaque année, pas moins de 2 000 événements sportifs et culturels.

Reconversion du Stade Olympique Londres - extension de la toiture

En outre, les spectateurs et les touristes du monde entier pourront profiter des services disponibles, dont le Westfield Stratford City, plus grand centre commercial urbain d’Europe avec des restaurants, des bars et plus de 300 boutiques.

Assurément, le Stade Olympique de Londres est en passe de réussir sa reconversion, à l’inverse du « Nid d’Oiseau » de Pékin 2008. Prouesse architecturale, l’enceinte chinoise n’a pas accueilli la moindre compétition d’envergure internationale depuis la clôture des Jeux…

Illustrations : Crédits – West Ham United Olympic Stadium

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.