JO 2022 : La Pologne et la Slovaquie pourraient présenter une candidature commune

L’Europe semble déterminée à accueillir les Jeux Olympiques d’hiver de 2022.

Après la candidature de la Suisse – avec Davos-St-Moritz -, l’éventuelle participation de l’Ukraine et l’hypothèse d’une soumission de l’Espagne – avec Barcelone et les Pyrénées -, c’est désormais au tour de la Pologne et de la Slovaquie de faire preuve d’un intérêt croissant pour l’événement sportif.

Il y a quelques jours, le Président Polonais, Bronislaw Komorowski, a ainsi validé une éventuelle candidature conjointe des deux pays, en estimant que « si nous voulons co-organiser un tel événement en 2022, nous devons commencer à travailler dès maintenant ».

Les Comités Nationaux Olympiques des deux pays ont d’ores et déjà signé une lettre d’intention en précisant que la Pologne accueillerait la majeure partie des compétitions olympiques, en plus des Cérémonies d’Ouverture et de Clôture à Cracovie, tandis que la Slovaquie organiserait les épreuves de ski alpin ainsi que des matchs de hockey-sur-glace.

Cracovie (Stadion Henryka Reymana)

La rénovation de l’autoroute reliant la deuxième ville polonaise au site de sports d’hiver de Zakopane (Sud), devrait être l’un des investissements principaux en cas d’officialisation d’une candidature au cours de l’année. Pour le Président Polonais, cette artère « ne répond pas aux normes actuelles pour un tel événement international ».

De son côté, le Premier Ministre Slovaque, Robert Fico, a précisé que son pays pourrait prendre part au projet, compte-tenu du fait que la Pologne ne dispose pas des infrastructures adéquates pour l’accueil des épreuves de ski alpin. « Notre participation est intéressante pour la Pologne, parce que nous avons de telles possibilités avec les Hauts Tatras (région montagneuse entre la Pologne et la Slovaquie). Nous n’avons encore rien décidé, mais nous prenons cette proposition très au sérieux ».

La décision de présenter ou non une candidature conjointe, sera prise d’ici la fin de l’année 2013. Jusqu’à présent, aucun des deux pays n’a organisé les Jeux Olympiques d’hiver ou d’été.

Le Comité International Olympique dévoilera ensuite le nom de la Ville Hôte des JO d’hiver 2022, le 31 Juillet 2015 à Kuala Lumpur (Malaisie).

Illustration :
– Le Stade Henryk Reyman (près de 35 000 places) pourrait être l’enceinte des Cérémonies Olympiques en cas de victoire de la candidature conjointe Pologne-Slovaquie (Info-Stades.fr)

5 pensées

  1. De mon point de vue, ce projet de candidature commune est hasardeux. Le CIO n’a jamais caché son refus pour les co-organisations. Le poids logistique, sécuritaire et financier est trop important pour un seul pays..alors deux. Les jeux olympiques ne sont pas une coupe du monde de football. Et malgré ce que souhaitait Jacques Rogge, les jeux sont loin d’être à taille humaine, au contraire on assiste à un gigantisme croissant notamment pour les jeux d’hiver. Il suffit de comparer les jeux d’Albertville 1992..à ceux de Sochi dans 1an!

Laisser un commentaire