« Décès de Maurice Herzog, membre honoraire du CIO » (communiqué)

C’est avec une immense tristesse que le Comité International Olympique (CIO) a appris le décès de Maurice Herzog, membre honoraire, à l’âge de 93 ans. 

Maurice Herzog est devenu membre du CIO en 1970, qualité qu’il a conservée pendant un quart de siècle avant d’être nommé membre honoraire en 1995. Il fut chef du protocole du CIO de 1975 à 1978 et membre tour à tour des commissions suivantes : nouvelles sources de financement (1983-1987), presse (1989-1991), et préparation du XIIe Congrès olympique – Congrès de l’unité (1989-1994).

Né à Lyon, en France, le 5 janvier 1919, Maurice Herzog s’était rendu célèbre après avoir dirigé une expédition jusqu’à la cime de l’Annapurna dans la chaîne de l’Himalaya en 1950, devenant avec son compatriote Louis Lachenal le premier homme à gravir un sommet de plus de 8 000 mètres.

Maurice Herzog a raconté cette ascension historique dans son livre “Annapurna, premier  8000”, vendu dans le monde entier à plus de 20 millions d’exemplaires et traduit dans une cinquantaine de 50 langues. Il était également l’auteur des ouvrages suivants : « Regards sur l’Annapurna », « L’Expédition de l’Annapurna », « La Montagne », « Les Alpes que j’aime », « Les Alpes”, « Les Grandes Aventures de l’Himalaya » et « L’Autre Annapurna ».

Outre sa passion pour la montagne, Maurice Herzog aimait pratiquer le ski et le golf. Au cours de sa carrière politique française, il a occupé le poste de secrétaire d’État à la Jeunesse et aux Sports de 1958 à 1965 et il a été maire de Chamonix de 1969 à 1977.

Maurice Herzog avait été élevé à la dignité de grand-croix de l’ordre national français de la Légion d’honneur en 2011.

Le CIO exprime sa plus profonde sympathie à la famille de Maurice Herzog.

Laisser un commentaire