JO 2022 : L’Allemagne ne présentera pas de candidature

Le 06 Juillet 2011, Munich échouait dans sa quête à l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver 2018 face à PyeongChang.

La ville allemande, hôte des Jeux d’été 1972, souhaitait devenir la première cité à accueillir les deux éditions des Jeux, été et hiver. Malheureusement, elle s’inclina par 25 voix contre 63 à PyeongChang, reléguant de fait la candidature française d’Annecy en troisième position (7 voix).

Cinq mois après cet échec, la Confédération Allemande des Sports Olympiques (DOSB) a décidé de ne pas présenter de candidature à l’organisation des Jeux d’hiver 2022 pour lesquels la ville de Barcelone (Espagne) est déjà en lice.

Le vote a été validé à la quasi-unanimité avec seulement quatre abstentions.

2013, qui est l’année de dépôt officiel des candidatures pour les JO 2022, sera une année particulière pour le DOSB puisque son Président actuel, Thomas Bach, pourrait être amené à succéder à Jacques Rogge, Président du Comité International Olympique (CIO) depuis 2001, ce qui explique peut être le choix du DOSB afin de ne pas interférer avec cette occasion unique de prendre la présidence de l’institution olympique.

Âgé de 57 ans, Thomas Bach fut Champion Olympique de fleuret lors des Jeux de Montréal en 1976 avant de fonder la Confédération Allemande des Sports Olympiques. Élu représentant des athlètes allemands, il devient en 1981 lors du Congrès Olympique de Baden-Baden, représentant des athlètes. Par la suite, il pris place dans le Conseil de Surveillance du Comité d’Organisation de la Coupe du Monde de Football 2006 organisée dans son pays, et au sein du Conseil d’Administration du Comité d’Organisation de la Coupe du Monde de Football féminin, organisée là aussi en Allemagne au cours de l’année 2011.

Son parcours au sein du CIO est particulièrement riche : membre de la Commission Exécutive de 1996 à 2000, il accéda ensuite à la Vice-Présidence, fonction pour laquelle il fut réélu en 2006.

Thomas Bach fut en outre, Président des Commissions d’Evaluation des Jeux Olympiques d’hiver 2002 et d’été 2004. En plus de son poste de Vice-Président du CIO, l’allemand occupe la fonction de Président des Commissions « Juridique » et « Sport & Droit » depuis 2002.

Laisser un commentaire