JO 2020 : L’Azerbaïdjan y croit et espère créer la surprise

La capitale de l’Azerbaïdjan fait peut être figure de « petit poucet » dans la course à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été 2020, elle n’en demeure pas moins surprenante.

En effet, le Comité de Candidature de Bakou a annoncé la semaine dernière avoir engagé trois sociétés de communication internationale parmi les plus puissantes et influentes dans le monde.

• La première, « PMP-Legacy » est issue du secteur « Sports Marketing » du groupe « Chime Communications PLC ». Durant la phase de requérance, qui débutera officiellement le 15 Février 2012 avec le dépôt des dossiers par les six villes candidates, la société devra faire connaitre l’offre olympique de Bakou et plus précisément le message que la capitale adresse au monde du sport et au Mouvement Olympique.

• La seconde, « Burson-Marsteller », est spécialisée dans les relations publiques et la communication internationale et peut s’appuyer sur une centaine de bureaux répartis dans le monde entier. Cette société mettra à disposition de Bakou 2020, ses services de relations publiques et s’occupera plus particulièrement des relations du Comité de Candidature avec les médias.

• La troisième enfin, « Adore Creative », est une agence reconnue dans le monde sportif pour avoir participé aux campagnes de promotion pour les Jeux Olympiques d’hiver 2014 (Sotchi) et 2018 (PyeongChang) ainsi que pour la promotion de la candidature – victorieuse – de la Russie, pour l’accueil de la Coupe du Monde de Football 2018. La société aura en charge la production des films officiels de Bakou 2020 ainsi que des spots publicitaires.

Avec la signature de ces trois contrats, l’Azerbaïdjan démontre une fois de plus, sa volonté d’organiser de grands événements internationaux sur son sol, grâce à des installations de qualité, construites au cours de la dernière décennie.

Laisser un commentaire