JO 2022 : Le Comité Olympique Suisse retient la candidature de Davos-St-Moritz au détriment de Genève

Dans la « primaire » olympique suisse qui opposait Genève et Davos-St-Moritz pour l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver de 2022, le Comité Olympique Suisse a décidé de retenir la deuxième candidature, par 8 voix contre 4.

La candidature de Davos-St-Moritz promet d’ores et déjà des « Jeux blancs à la montagne » et se veut une alternative au gigantisme des JO d’hiver. Les dernières éditions se sont déroulées ou se dérouleront dans des villes ayant une faible voir une absence totale, de tradition en matière de sports d’hiver, se situant dans des zones géographiques, plus ou moins éloignées des montagnes. Cette candidature rappelle celle d’Annecy pour les JO 2018, là aussi, une candidature reposant sur la tradition des sports d’hiver et l’aspect « taille humaine » des Jeux.

Le Président du Comité Olympique Suisse, Jörg Schild a justifié ce choix d’un point de vue stratégique en estimant que « d’autres grandes villes pourraient être candidates pour 2022, comme Munich, Barcelone-Saragosse ou Denver. Notre seule chance consiste à proposer quelque chose de tout différent ». 

Le projet Davos-St-Moritz peut s’appuyer sur un taux élevé en matière d’infrastructures puisque 80% des équipements nécessaires à l’accueil des Jeux Olympiques existent déjà.

Toutefois, la Suisse n’est pas officiellement candidate aux JO 2022, puisqu’il faut encore que le projet de Davos-St-Moritz soit validé par le Parlement du Sport de Swiss Olympic (rassemblant les fédérations sportives hélvétes), le 27 Avril 2012. Enfin, l’adhésion populaire sera déterminant afin que le Conseil Fédéral et la Confédération Suisse – les organes législatifs et exécutifs du pays – apportent un plein soutien à la candidature.

La dernière tentative suisse remonte à 1999 lorsque le pays avait présenté la candidature de Sion. La ville italienne de Turin l’avait finalement emporté et avait organisé les Jeux d’hiver 2006. Saint-Moritz de son côté, fait partie du cercle restreint des Villes Olympiques. La cité suisse a ainsi accueilli l’évènement olympique hivernal à deux reprises, en 1928 et 1948.

Laisser un commentaire