La Russie en quête de reconnaissance sur la scène sportive internationale

« Le malheur des uns fait le bonheur des autres ». C’est un peu la devise que pourrait prendre la Russie aujourd’hui.

En effet, après le séisme survenu au Japon, les autorités nippones ont fait le choix de renoncer à l’organisation des Championnats du Monde de Patinage artistique qui auraient du se tenir au mois de Mars. Après un rapide appel à candidature, la Russie a été choisie par la Fédération Internationale de Patinage (ISU) en milieu de semaine pour remplacer le Japon.

Aujourd’hui, la Fédération Internationale de Pentathlon Moderne (IUPM) a également choisi la Russie et en particulier la capitale Moscou, pour accueillir les Mondiaux initialement prévu au Caire (Egypte). Compte-tenu de la situation politique, les autorités ont là aussi préféré renoncer à une quelconque organisation.

De fait, la Russie se retrouve aujourd’hui en mesure d’accueillir, les Mondiaux de Patinage, de Pentathlon, d’Athlétisme (2013) et de Football (2018) auxquels il faut ajouter les Jeux Olympiques d’hiver de 2014, à Sotchi.

Force est de constater que la Russie souhaite renouer avec son glorieux passé sportif et s’imposer ainsi comme une Nation d’accueil d’évènements internationaux. Cette volonté s’était affirmée dès 2005 avec la candidature moscovite à l’organisation des Jeux Olympiques d’été 2012.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.