Pékin 2022 : Des timbres pour célébrer les Jeux d’hiver

En cette fin de semaine, l’Administration Postale des Nations Unies (APNU) a procédé à l’émission d’une série de timbres pour célébrer la tenue des Jeux d’hiver de Pékin 2022 qui s’ouvriront le 04 février prochain.

Timbres commémoratifs émis par l’Administration Postale des Nations Unies à l’occasion des Jeux Olympiques de Pékin 2022 (Crédits – APNU)

Quelques semaines après avoir adopté la Trêve Olympique à l’approche des Jeux de Pékin 2022, l’Organisation des Nations Unies (ONU) a fait un geste – symbolique – supplémentaire pour affirmer la place du sport dans l’idéal de paix entre les nations.

Ainsi, l’Administration Postale des Nations Unies a récemment conçu une série de six plaquettes collector en référence à six sports et disciplines inscrits au programme des Jeux, à savoir, le snowboard, le hockey-sur-glace, le patinage artistique, mais également le ski alpin, le curling et le bobsleigh.

Déclinée dans une pluralité de couleurs, cette série de timbres commémoratifs réalisée par l’illustrateur chinois, Feifei Ruan, et par le designer des Nations Unies, Rorie Katz, porte les mentions « Le sport au service de la paix » dans trois langues – le Français, l’Anglais et l’Allemand – avec aussi le logo des Nations Unies et une représentation stylisée de la célèbre Grande Muraille de Chine.

Si l’APNU a déjà produit une telle série en amont d’une édition des Jeux d’été – ce fut le cas l’an passé avec les Jeux de Tokyo 2020 – il s’agit en revanche d’une première pour une édition des Jeux d’hiver.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ces timbres ont la spécificité d’être émis par l’ONU qui, au travers de l’APNU, est la seule organisation au monde à émettre des timbres postaux sans être un État ou un territoire et ce, depuis le milieu du XXème siècle.

Dès 1951 en effet, un accord a été passé avec la United States Postal Service pour permettre l’utilisation des timbres de l’ONU libellés en dollar américain depuis le siège new-yorkais de l’Organisation. Quelques années plus tard, l’APNU a conclu des accords similaires avec la Société suisse des Postes, téléphone et télégraphe (1968) et avec le gouvernement autrichien (1979).

Aujourd’hui, les timbres de l’APNU – libellés en dollar américain, en franc suisse et en euro – peuvent ainsi être utilisés pour affranchir du courrier expédié depuis les bureaux de l’ONU implantés à New York, Genève et Vienne.

En dehors de ces villes, l’achat des timbres est par ailleurs rendu possible depuis le site Internet de l’Administration Postale des Nations Unies, notamment afin d’offrir l’opportunité aux philatélistes du monde entier de garnir leurs collections.

Laisser un commentaire