Milan-Cortina 2026 : Le CIO présente la Commission de Coordination

En début de semaine, lundi 18 novembre, le Comité International Olympique (CIO) a dévoilé la composition de la Commission de Coordination qui aura en charge de superviser les préparatifs des Jeux d’hiver de Milan-Cortina 2026.

Moins de six mois après la désignation de l’attelage transalpin comme hôte des Jeux et quelques semaines après la présentation du Directeur Général du Comité d’Organisation de ces mêmes Jeux, l’annonce du CIO constitue une nouvelle étape majeure.

La joie de la délégation italienne après l’annonce de l’élection de Milan-Cortina 2026 comme Ville Hôte des Jeux d’hiver de 2026, le 24 juin 2019 (Crédits – CIO / Greg Martin)

Signe des changements souhaités par l’institution de Lausanne (Suisse), au travers de l’Agenda 2020 bien sûr, mais aussi de la Nouvelle Norme adoptée en juin dernier, le nombre de membres de la Commission de Coordination pour 2026 a été revu à la baisse en comparaison des Commissions établies dans le passé.

Ainsi, alors que Pékin 2022 peut compter sur l’accompagnement de 16 membres, en plus du Directeur Général du CIO en charge des Jeux Olympiques, la Commission consacrée à Milan-Cortina 2026 reposera quant à elle sur 10 membres seulement, représentants tout à la fois le CIO, le Comité International Paralympique (IPC), les Fédérations Internationales, sans oublier les Comités Nationaux Olympiques (CNO).

Avec cette réduction assumée, le CIO ambitionne de limiter les coûts, pour ses propres finances comme pour celles du Comité d’Organisation. Surtout, il acte une simplification du modèle de Commission de Coordination, avec en particulier l’absence de membres issus de la Commission Exécutive et ce, afin d’assurer une rotation et une représentation des autres membres olympiques.

Le changement acté par le CIO apporte aussi le sentiment d’un rapprochement certain avec le modèle déjà adopté pour les Commissions en charge des Jeux Olympiques de la Jeunesse, celle de Lausanne 2020 ne disposant par exemple que de 6 membres.

Pour incarner ce changement de gouvernance, le CIO a choisi d’accorder sa confiance à Sari ESSAYAH.

Le choix de cette Finlandaise de 52 ans illustre la volonté du CIO d’accroître la présence des femmes à de hauts niveaux de représentation. Sari Essayah succède ainsi à Gunilla Lindberg, Présidente de la Commission de Coordination des Jeux d’hiver de PyeongChang 2018. La Finlandaise travaille par ailleurs avec Nicole Hoevertsz, Présidente de la Commission de Coordination des Jeux d’été de Los Angeles 2028.

Portrait de Sari Essayah (Crédits – CIO)

Diplômée d’un Master en Gestion des entreprises, Sari Essayah – figure politique dans son pays après avoir été Députée européenne – a participé en tant que marcheuse à deux éditions des Jeux d’été, terminant à la quatrième place à Barcelone 1992 et à la seizième place à Atlanta 1996.

Au cours de sa carrière – auréolée du titre de sportive finlandaise de l’année en 1993 et 1994 – Sari Essayah s’est aussi illustrée aux Mondiaux, avec une troisième place à Tokyo en 1991, puis le titre sur 10 kilomètres à Stuttgart deux ans plus tard, ainsi qu’aux Championnats d’Europe d’athlétisme, avec un titre continental obtenu à domicile, à Helsinki en 1994.

Désormais membre du CIO, depuis son entrée en 2016, Sari Essayah siège aujourd’hui dans quatre Commissions thématiques : Durabilité et héritage ; Numérique et technologie ; Solidarité olympique ; et Sport et société active pour laquelle elle est devenue Présidente cette année. Aux fonctions assumées dans ces Commissions, s’ajoute aussi une présence à la Commission de Coordination des Jeux de Los Angeles 2028.

Outre Sari Essayah, la Commission de Coordination de Milan-Cortina 2026 comptera dans ses rangs les personnalités suivantes :

Au titre du Comité International Olympique ;

  • Richard L. CARRION (Porto-Rico),
  • Tricia SMITH (Canada),
  • Jiri KEJVAL (République Tchèque),
  • Daina GUDZINEVICIUTE (Lituanie),
  • Kee Heung LEE (Corée du Sud),

– Au titre de la Commission des Athlètes du CIO ;

  • Kikkan RANDALL (États-Unis),

– Au titre des Fédérations Internationales ;

  • Jan DIJKEMA (Pays-Bas), Union Internationale de Patinage

– Au titre des Comités Nationaux Olympiques ;

  • Alejandro BLANCO (Espagne),

– Au titre du Comité International Paralympique ;

  • Marianna DAVIS (États-Unis).
(Crédits – Milan-Cortina 2026)

Si la première visite de la Commission de Coordination des Jeux de 2026 ne devrait pas avoir lieu avant le deuxième semestre de l’année 2020, le CIO organisera toutefois une réunion préparatoire avec la délégation italienne les 10 et 11 décembre prochains.

L’occasion pour les deux parties de mieux faire connaissance et de poser les fondations d’une coopération à sept ans.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.