Rio 2016 : Poursuite des travaux d’aménagements sur le parcours du tramway

En juillet dernier, la première des 32 rames du futur tramway de Rio de Janeiro (Brésil) était livrée et préfigurait l’entrée en service du VLT, l’un des nouveaux moyens de transports qui sera laissé en héritage par les Jeux d’été de 2016.

(Crédits - Cidade Olimpica)
(Crédits – Cidade Olimpica)

Cette semaine, les autorités locales ont publiées une série de photographies afin de présenter l’avancement des travaux d’aménagement du VLT, des travaux qui ont déjà considérablement transformé Rio et ses artères routières.

(Crédits - Cidade Olimpica)
Le VLT est appelé à devenir, à terme, une alternative sérieuse à l’usage individuel de la voiture (Crédits – Cidade Olimpica)

Sur 28 kilomètres et au travers de 38 arrêts, 4 stations et 6 lignes, le tramway de Rio reliera le centre-ville au quartier portuaire, ainsi qu’aux principales portes d’entrée dans la cité carioca, notamment l’aéroport Santos Dumont, et devrait attirer pas moins de 300 000 voyageurs chaque jour.

Les travaux d'aménagement du VLT ont d'ores et déjà permis de transformer le quartier portuaire et les anciens entrepôts de Rio (Crédits - Cidade Olimpica)
Les travaux d’aménagement du VLT ont d’ores et déjà permis de transformer le quartier portuaire et les anciens entrepôts de Rio (Crédits – Cidade Olimpica)

Financé à hauteur de 1,2 milliard de reals brésiliens (265,86 millions d’euros), ce chantier titanesque doit s’achever dans les mois à venir et ce, dans l’optique d’une mise en service au cours du premier semestre 2016.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.