Super Bowl 2015 : Des tarifs publicitaires en hausse

L’an dernier, les tarifs des spots publicitaires de trente secondes diffusés à l’occasion du Super Bowl aux États-Unis, se négociaient à quelques 4 millions de dollars (3,59 millions d’euros). Cette année, les droits de diffusion ont été portés à un niveau record : 4,5 millions de dollars (4 millions d’euros).

Une inflation continue depuis la première retransmission de l’événement sportif annuel outre-Atlantique, mais une hausse plus soutenue depuis le début des années 2000 comme en témoigne la courbe ci-dessous, déjà publiée l’an passé :

Tarifs publicitaires - Super Bowl

Ces tarifs – 150 000 dollars (134 500 euros) la seconde – obligent donc les marques à faire preuve d’imagination et d’audace pour proposer un espace publicitaire convaincant, susceptible de booster les ventes au cours des jours et semaines suivants le Super Bowl.

Les industries de l’automobile sont traditionnellement présentes, comme Lexus cette année, de même que les grandes marques de l’agroalimentaire.

Mais face à l’augmentation des tarifs, certaines multinationales ont choisi de coopérer dans le cadre d’un seul et même espace de trente secondes. L’occasion pour elles de partager les coûts, au risque cependant de ne pas bénéficier du même attrait qu’un spot entièrement dédié à un produit.

Illustration : Évolution des tarifs publicitaires pour le Super Bowl depuis 1967 (Crédits – USA Today)

Laisser un commentaire