JO 2024 : Près de 52% des Français favorables à une candidature de Paris

Au lendemain d’une visite à Londres de Valérie Fourneyron, Ministre des Sports, Denis Masseglia, Président du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) et de Bernard Lapasset, Président du Comité Français du Sport International (CFSI), le quotidien « L’Équipe » publie un sondage qui montre le faible engouement des Français à une candidature olympique.

Ainsi, seuls 51,9% des sondés se déclarent favorables à une nouvelle candidature de Paris à l’organisation des Jeux Olympiques d’été tandis que 48,1% se positionnent contre une telle initiative.

Sondage Paris 2024 - L'Equipe

Ces chiffres peuvent s’expliquer par la crainte relative aux coûts d’organisation de l’événement olympique, surtout après le gigantisme déployé par Pékin en 2008 (plus de 26 milliards d’euros) mais plus encore par Sotchi en février dernier (plus de 36 milliards d’euros).

Ils s’expliquent aussi par le manque de vision et de ligne directrice. Alors certes, il est encore tôt pour définir un projet clair et élaboré de manière précise, mais le moment venu, il sera déterminant de communiquer aux Français les enjeux d’une candidature.

Comme l’indiquait récemment Jean-Claude Killy, membre français de l’institution olympique, « il faut savoir ce que Paris voudrait vendre à la France ».

Sur ce point, les sondés sont là aussi partagés.

Sondage Paris 2024 - L'Equipe - 1

Ainsi, 55,2% des Français estiment qu’une candidature aux JO sont « un luxe que la France ne peut pas se permettre par ces temps de crise ». Mais dans le même temps, 72,9% des sondés pensent que l’organisation des Jeux d’été permettrait une amélioration des infrastructures sportives et 69,3%, un plus grand prestige de l’Hexagone sur la scène internationale.

Élément important à l’heure où le contexte économique et social est encore difficile en France, seuls 31,5% des sondés estiment que les Jeux seraient créateurs d’emplois durables.

Concernant enfin le bénéfice des Jeux pour le territoire hôte, 52% pensent que l’organisation de l’événement serait profitable à l’ensemble de la Région Ile-de-France. Seuls 25% et 23% pensent au contraire qu’elle serait bénéfique pour la France entière ou pour Paris.

Sondage Paris 2024 - L'Equipe - 2

Possible patron d’une future candidature française, le triple champion olympique et membre du Comité International Olympique (CIO), Tony Estanguet, a une opinion tranchée concernant les résultats de ce sondage :

« Ces chiffres montrent que, dans le passé, on n’a pas réussi à communiquer sur les conséquences et l’héritage d’une organisation olympique.

Il y a une vraie attente. Aujourd’hui, les gens montrent qu’organiser les Jeux juste pour quinze jours de compétition ne suffira pas à obtenir un engouement populaire.

Il faut travailler au-delà pour faire sentir qu’il y aura un héritage ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.