Sotchi 2014 : Opération séduction de Vladimir Poutine

A un peu plus d’un mois de l’ouverture des Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi, le Président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, a décidé de passer quelques jours dans la station balnéaire de la Mer Noire.

Dmitry Medvedev et Vladimir Poutine

Après avoir dévalé les pentes de la station de ski de Krasnaïa Poliana, là où se dérouleront les épreuves olympiques de ski alpin, le Président russe et le Premier Ministre, Dmitry Medvedev ont assisté à une répétition générale de la Cérémonie d’ouverture, dont aucun élément technique ou artistique n’a été dévoilé.

Vladimir Poutine a aussi visité les installations du Centre Principal des Médias, de même que le Centre de formation des bénévoles et un centre inter-religieux qui servira à l’occasion des JO.

Vladimir Poutine et German Gref

Lors des visites des différents sites, le Président Poutine était accompagné du Président du Comité d’organisation, Dmitry Chernyshenko, ainsi que du Président de la société Sberbank, German Gref, qui a contribué au financement des tremplins de saut à ski.

Mais le Président russe a aussi convié journalistes et dirigeants politiques dans la patinoire Bolchoï. Enceinte olympique dans quelques semaines, la patinoire organisait samedi un match amical entre anciennes gloires de hockey-sur-glace.

Et parmi les joueurs, les journalistes ont pu constater la présence de Vladimir Poutine et de son homologue, le Président de Biélorussie, Alexander Loukashenko, ainsi que le Ministre de la Défense russe, Sergei Shoigu.

Vladimir Poutine - hockey

Le Kremlin a, dans la foulée, communiqué sur cette double présence présidentielle :

« Sachant qu’un match avec des stars de hockey était prévu à Sotchi et connaissant la passion d’Alexander Loukashenko pour ce sport, Vladimir Poutine l’a invité à Sotchi ».

En marge des visites, la Présidence russe a décidé d’assouplir les règles relatives aux manifestations à proximité des sites olympiques.

Ainsi, alors qu’une interdiction totale avait été proclamée, le Kremlin a édité un décret « portant modification de l’ordonnance présidentielle n°686 du 19 août 2013 relative aux particularités d’application des mesures renforcées de sécurité pendant les Jeux Olympiques et Paralympiques de Sotchi ».

Comme l’a précisé RFI, ce décret « permet des manifestations et marches, mais les lieux et parcours doivent être fixés en accord avec les autorités […], notamment avec les forces de police et de sécurité régionales ».

Vladimir Poutine - Sotchi 2014

Nul doute néanmoins que les visites des sites et la modification tardive de l’ordonnance présidentielle, font partie d’une opération de communication dont le Président russe a le secret.

Après avoir été secoué par les attentats survenus à Volgograd, Vladimir Poutine se devait d’être présent sur le devant de la scène à Sotchi, afin de réaffirmer son engagement pour la réussite des Jeux Olympiques et ce, dans le respect des dispositions imposées par le Comité International Olympique (CIO).

Illustrations : Centre de presse et d’information de la Présidence

Laisser un commentaire