JO 2020 : Pour le Président du CIO, les manifestations en Turquie « n’auront pas d’effets négatifs sur la candidature d’Istanbul »

Dans un langage toujours très diplomatique, le Président du Comité International Olympique (CIO), s’est exprimé sur la situation actuelle en Turquie et notamment à Istanbul.

Alors que la cité stambouliote est candidate pour la cinquième fois à l’organisation des Jeux Olympiques, Jacques Rogge a estimé que les violents affrontements dans plusieurs villes turques, « n’auront pas d’effets négatifs sur la candidature d’Istanbul ».

Pour le Président de l’institution olympique, en déplacement à New York, « le calme semble avoir été restauré«  tout en rappelant que « des manifestations similaires ont été constatés dans d’autres villes candidates par le passé ».

Selon Jacques Rogge, « les Jeux Olympiques se dérouleront dans sept ans et par conséquent, nous devons prendre le facteur temps en considération ».

Autrement dit, les événements sociaux et sociétaux se déroulant en 2013 ne seront qu’une histoire passée en 2020.

Les semaines qui viennent seront sans doute déterminantes pour l’avenir de la candidature d’Istanbul.

A quelques jours de la publication du rapport d’évaluation du CIO – le 25 juin – les trois candidatures retiennent leur souffle et espèrent indirectement, le faux pas de leurs concurrentes.

Laisser un commentaire