Le débat sur l’avenir de Roland-Garros Porte d’Auteuil se poursuit… côté joueurs

Alors que le Tournoi de Roland-Garros 2010 se termine aujourd’hui (finale Dames) et demain (finale Hommes), le débat concernant l’avenir du Tournoi Porte d’Auteuil se poursuit.

Durant la quinzaine, plusieurs joueurs ou anciens joueurs, se sont prononcés… pour un maintien du Tournoi français, Porte d’Auteuil, à Paris (XVIe) :

Roger Federer (N°1 mondial) : « Faut-il aller ailleurs ? Qu’en est-il de l’âme de Roland-Garros ? Nous pourrions la perdre si le tournoi déménage, il faut réfléchir à deux fois avant d’agir ».

Justine Hénin (Quadruple Vainqueur et ancienne N°1 mondiale) : « Il est difficile d’imaginer Roland-Garros ailleurs qu’ici. J’espère qu’ils vont trouver des solutions pour maintenir le tournoi ici, car il y a l’Histoire de ce tournoi derrière le projet ».

Yannick Noah (Vainqueur 1983) : « Les murs parlent. Il y a eu tellement de choses ici, les Mousquetaires, l’histoire de ce tournoi. C’est important de pouvoir garder la tradition même si des fois on perd un petit peu d’argent. Qu’est-ce qu’on va faire avec plus d’argent de toute façon ? Le tournoi fonctionne ».

Pour l’heure, deux hypothèses sont à l’étude impliquant quatre projets : maintenir le tournoi à Paris, Porte d’Auteuil où bien délocaliser les Internationaux de France, en banlieue parisienne, avec Versailles, Gonesse ou Marne-La-Vallée.

Deux projets de délocalisation semblent avoir les faveurs de la Fédération, à savoir Versailles et Gonesse. La Mairie de Paris a quant à elle présenté un projet d’extension… qui rencontre toutefois l’opposition des élus UMP et des Verts.

Laisser un commentaire