Presse

• Interview sur le plateau de LCI : Ouverture des Jeux de Rio 2016 et actualités des Villes Candidates aux JO 2024

Le 05 août 2016, interview sur le plateau de LCI avant l’ouverture des Jeux Olympiques de Rio 2016.

L’occasion de revenir sur les défis du Brésil dans les préparatifs parfois chaotiques de l’événement, et d’aborder la problématique des candidatures aux Jeux de 2024.

• Interview pour la radio « ICI Québec » (29 mars 2016) concernant la perspective d’une candidature de Québec à l’organisation des Jeux d’hiver de 2026

Ce mardi, en marge de la publication d’un article relatif à l’ambition olympique de Québec, j’ai répondu aux questions de la radio « Ici Québec » concernant les enjeux de ce projet.

Je vous propose de prendre connaissance de cet entretien ci-dessous :

• Intervention dans le quotidien « La Croix » (17 février 2016) concernant les atouts de la candidature de Paris 2024

[…] « Le soutien politique, de la mairie évidemment, de la région malgré le changement de majorité et de l’État, est un atout certain, assure Kévin Bernardi, spécialiste de l’Olympisme et fondateur du site Internet Sport & Société.

François Hollande n’avait pas manqué d’inviter Thomas Bach, le Président du CIO à l’occasion de la COP 21 en décembre 2015″ […].

Retour sur la Conférence de l’ILERI du 03 février 2016 par « L’Opinion » (15 février 2016)

[…] La partie s’annonce néanmoins serrée face à Los Angeles, Rome et dans une moindre mesure Budapest, « le petit poucet » comme le qualifie Kévin Bernardi, spécialiste des questions olympiques.

« Los Angeles dont 80% à 90% des sites sont déjà existants représente la sécurité. Son budget de 35 millions de dollars est entièrement financé par le secteur privé et l’investissement global a été ramené de 5,8 milliards à 3,8 milliards de dollars après l’abandon de la construction d’un Village Olympique », continue le fondateur du site Sport & Société. Rome qui envisage de consacrer 4 milliards d’euros à l’événement ne dispose à ce jour que d’un budget de fonctionnement de 25 millions d’euros, dont 5 millions seulement venant du privé.

Intervention dans le quotidien « La Croix » (06 novembre 2015) concernant l’importance de l’emplacement du Village Olympique de Paris 2024

[…] « Le CIO est draconien sur la localisation du Village, qui est au cœur de son projet olympique.

Il devra accueillir 10 000 athlètes et leurs 7 000 entraîneurs, et doit être pensé pour être transformé ensuite en logements pour des milliers de familles », explique Kévin Bernardi, éditeur du site Sport & Société et spécialiste de l’histoire de l’organisation des Jeux […].

Intervention dans le quotidien « La Croix » (1er juillet 2015) concernant les candidatures des villes intéressées par les épreuves de voile du projet olympique de Paris 2024

La Croix - 1er juillet 2015

[…] « Les candidatures du Havre et de Hyères apparaissent comme les plus dynamiques, estime Kévin Bernardi, doctorant, spécialiste de l’olympisme et fondateur du site Internet Sport et Société.

Mais la distance avec Paris sera sans doute un élément majeur afin d’éviter les écueils d’une candidature trop éclatée. Dans ce contexte, Le Havre, port légitime du Grand Paris, a toutes ses chances » […].

Intervention dans le quotidien « La Croix » (23 juin 2015) concernant le lancement de la candidature olympique de Paris 2024

La Croix - 23 juin 2015

[…] La candidature de Paris est dirigée avec conviction par Bernard Lapasset, président de l’Association ambition olympique, qui a toutes les chances de mener « Paris 2024 ». Épaulé par les membres français du CIO Guy Drut et Tony Estanguet, il veille à ne pas reproduire les erreurs du passé.

« Il a tenu à mettre en avant les sportifs, indique Kévin Bernardi, doctorant, spécialiste de l’olympisme et fondateur du site Internet Sport et Société. Le risque pour Paris demeure que le politique reprenne le dessus. On voit, par exemple, que beaucoup de collectivités locales demandent leur part du gâteau. » Trois sites essentiels – le village olympique, le centre aquatique et le centre des médias – doivent encore être désignés […].

Interview pour « Fréquence Terre » (18 juillet 2012) : « Les JO de Londres 2012 plus écolos ? »

« Cette semaine on s’attarde sur cette question terriblement épineuse : les jeux olympiques, événement planétaire majeur, peut-il réduire la pollution qui l’entoure.

Kévin Bernardi, étudiant à l’Université de Perpignan, auteur d’un mémoire sur la gouvernance du Comité International Olympique, et animateur du site ‘Sport & Société’ nous éclaire sur le sujet ».

Interview pour « La Lettre de l’Économie du Sport » (n° 1020 / 29 avril 2011) relative à la candidature olympique française d’Annecy 2018.

« Une fois n’est pas coutume, nous donnons cette semaine la parole à un étudiant chercher. Étudiant en Master de Droit Public à l’Université de Perpignan, diplômé d’une Licence de Droit et d’un Baccalauréat de Sciences Économiques et Sociales, Kévin Bernardi s’intéresse depuis de nombreuses années aux impacts et à l’héritage des Jeux Olympiques.

Pour ‘La Lettre de l’Économie du Sport’, il se penche sur la candidature française avec un recul pour le moins intéressant ».

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s