Milan-Cortina 2026 : Une « cathédrale » en héritage dans le quartier San Siro

Si la Cérémonie d’ouverture des Jeux d’hiver de Milan-Cortina 2026 se déroulera bien dans l’enceinte du Stade San Siro, l’après-JO pourrait être marqué par l’inauguration d’un nouvel écrin pour les clubs de football emblématiques de la cité lombarde, l’AC Milan et l’Inter Milan.

Visuel du projet « Cathédrale » développé pour le nouveau stade de Milan, Italie (Crédits – Populous)

A l’horizon 2027, la ville de Milan (Italie) pourrait être dotée d’un nouveau stade à l’architecture flamboyante où modernité se conjuguera avec durabilité.

Après plusieurs mois de péripéties et de rebondissements, les deux clubs de football milanais ont en effet dévoilé, fin décembre 2021, le lauréat du concours visant à établir une enceinte de 60 000 places destinée à remplacer l’actuel Stade San Siro. De fait, alors que deux propositions étaient encore en lice, les porteurs du projet de restructuration du site ont choisi le concept présenté par le cabinet de renommée internationale, « Populous ».

Ce dernier – qui a œuvré aux chantiers d’aménagement du Stade Olympique de Sydney 2000, ainsi que celui de Londres 2012, ou encore de Sotchi 2014, sans oublier également l’Anneau de vitesse de Pékin 2022, le Groupama Stadium de Lyon-Décines (France) et le Narendra Modi Stadium à Ahmedabad (Inde) – propose ici l’édification d’une structure moderne trouvant son inspiration dans l’architecture de deux monuments-phares de Milan, la majestueuse cathédrale du Duomo et la Galleria Vittorio Emanuele II.

Visuel du projet « Cathédrale » développé pour le nouveau stade de Milan, Italie (Crédits – Populous)

Dans le détail, les plans exposés par « Populous » pour son projet « The Cathedral » prévoient d’inclure le nouvel édifice au sein d’un écoquartier pensé comme la destination sportive et de divertissements la plus durable d’Europe. L’objectif principal est de permettre une utilisation des équipements une majeure partie de l’année, si ce n’est même toute l’année.

Pour cela, une galerie largement baignée de soleil, assurera l’interface entre l’extérieur et le stade dont la façade monumentale composée de dizaines de piliers de béton sera précédée d’une imposante paroi vitrée. La galerie – arborée – sera dès lors un point de rassemblement des supporteurs avant et pendant les matchs, avec une offre variée de restauration, des bars et des espaces privatifs.

L’intérieur du stade sera quant à lui aménagé pour garantir une fan experience incomparable en Europe, avec un agencement des tribunes permettant aux spectateurs d’être au plus près du terrain, via une inclinaison particulière, tout en étant confortablement installés.

L’acoustique du nouveau stade sera bien sûr étudiée pour apporter les meilleures conditions possibles pour mettre en valeur l’action des matchs et le déroulement des concerts et autres spectacles, mais également pour l’expérience vécue sur place par les spectateurs. Au-delà de l’acoustique, le projet repose aussi sur une scénographie adaptée en fonction du club sollicité ou de l’événement organisé, avec notamment un jeu de lumière variable entre le rouge de l’AC Milan et le bleu de l’Inter.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du stade cette fois, les architectes ont par ailleurs planifié l’installation de panneaux photovoltaïques pour recouvrir la toiture, et générer ainsi une production d’électricité qui sera stockée dans des batteries et utilisée pour les différents besoins de l’enceinte.

Un système de récupération et de réutilisation des eaux pluviales sera aussi aménagé au niveau de la toiture, tandis que les espaces verts environnants se déploieront sur pas moins de 5 hectares autour du stade. Les parkings, jusqu’à présent en surface, seront entièrement souterrains.

Ces espaces seront en outre agrémentés par des équipements et des services annexes qui seront précisés ultérieurement. Alors que le projet initial prévoyait en effet des bureaux, des commerces, ou encore des logements et des hôtels, édifiés au-delà du parvis d’accès à l’installation sportive, mais néanmoins composantes du futur écoquartier piéton, l’estimation budgétaire pourrait conduire à revoir les ambitions.

Avec la sélection du projet lauréat désormais actée, les deux clubs de football milanais vont désormais tâcher d’affiner en 2022 le concept global avec les architectes de « Populous », les clubs se répartissant de façon équilibrée la facture des travaux qui, dans la version haute, s’élève à 1,2 milliard de dollars (1,057 milliard d’euros). En fonction des arbitrages à opérer, le coût pourrait être considérablement revu à la baisse, avec un peu plus de 730 millions de dollars à débourser (643,06 millions d’euros).

Emprise au sol du Stade San Siro, à gauche, et de la future enceinte imaginée par Populous, à droite (Crédits – Populous)

Les futurs travaux – après l’obtention de toutes les autorisations municipales et environnementales de rigueur – n’impacteront pas les préparatifs des Jeux d’hiver de Milan-Cortina 2026.

Les organisateurs de l’événement planétaire ont en effet indiqué à de multiples reprises que la Cérémonie d’ouverture se tiendrait bien dans l’enceinte du stade actuel qui, pour précision, se situe à quelques dizaines de mètres de l’emprise du futur équipement.

La Cérémonie de clôture des Jeux Olympiques sera pour sa part organisée dans l’écrin historique des Arènes de Vérone, lieu également choisi par Milan-Cortina 2026 pour la mise en scène des Cérémonies des Jeux Paralympiques.

Après les Jeux, le devenir du Stade San Siro demeure cependant incertain. Des éléments architecturaux de l’édifice pourraient pour partie être maintenus sur le site, comme pour rappeler l’histoire de cette installation mythique du sport transalpin. Certains proposent aussi d’en faire un espace vert agencé comme un mémorial en hommage aux victimes de la pandémie de Covid-19.

Visuel du projet « Cathédrale » développé pour le nouveau stade de Milan, Italie avec, en bas, les vestiges du Stade San Siro et l’un de ses escaliers monumentaux (Crédits – Populous)

Laisser un commentaire