Pékin 2022 : La flamme olympique allumée ce lundi 18 octobre

La flamme des Jeux Olympiques de Pékin 2022 (04 au 20 février) sera allumée, ce lundi 18 octobre, sur le site antique d’Olympie (Grèce).

Cérémonie d’allumage de la flamme olympique de Tokyo 2020, jeudi 12 mars 2020 à Olympie (Crédits – IOC / Greg Martin)

Marquant la dernière ligne droite avant la tenue effective des Jeux, la cérémonie d’allumage de la flamme olympique constitue toujours un événement singulier. Il sera même historique pour les organisateurs de Pékin 2022, la capitale chinoise étant la première Ville Olympique à recevoir les Jeux d’été (2008) et les Jeux d’hiver (2022).

Mais si l’histoire est en marche, la cérémonie consacrée à Pékin 2022 sera néanmoins organisée à huis clos en raison du contexte sanitaire encore fragile et ce, à l’image de celle tenue en amont des Jeux de Tokyo 2020.

Dès lors, la liste des officiels autorisés à se rendre sur le site antique d’Olympie a été réduite au strict minimum, autour du Président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach, et de la Présidente de la République Hellénique, Ekateríni Sakellaropoúlou.

Design de la torche olympique des Jeux d’hiver de Pékin 2022 (Crédits – Beijing 2022)

Une fois la cérémonie traditionnelle présentée et l’allumage de la flamme effectuée, le relais sera adapté pour répondre, là-encore, à l’impératif sanitaire lié à la crise du Covid-19.

Aussi, après avoir été initialement porté par le skieur alpin grec de 26 ans, Ioannis Antoniou, le flambeau des JO 2022 sera relayé jusqu’à Athènes – et non dans toute la Grèce – d’où il s’envolera ensuite pour « L’Empire du Milieu », dès mardi 19 octobre.

Comme une passation dans l’écrin du Stade Panathénaïque, ledit flambeau sera transmis par Spyros Capralos, Président du Comité National Olympique Hellénique, Président des Comités Olympiques Européens et par ailleurs membre du CIO, à Zaiqing Yu, Vice-Président du CIO et Vice-Président du Comité National Olympique Chinois.

Laisser un commentaire