Tokyo 2020 : Le Président du CIO sur place dès le 09 juillet

Initialement annoncé à compter du 12 juillet, le Président du Comité International Olympique (CIO) devrait finalement se rendre au Japon dès le 09 juillet selon les médias locaux. A son arrivée dans la capitale hôte des Jeux, Thomas Bach respectera une quarantaine de trois jours.

Le Président du Comité International Olympique, Thomas Bach, en visite au Stade Olympique de Tokyo, le 17 novembre 2020 (Crédits – CIO / Greg Martin)

A moins d’un mois de l’ouverture des Jeux d’été de Tokyo 2020, les ultimes préparatifs s’accélèrent et la venue sur place des officiels se prépare.

Figure de proue du Mouvement Olympique, récemment réélu à la tête de l’institution de Lausanne (Suisse), Thomas Bach sera bien entendu au rendez-vous des premiers Jeux reportés de l’histoire.

Après sa dernière visite à Tokyo, en novembre 2020, le Président du CIO devait se rendre au Japon une nouvelle fois en mai dernier afin de constater in situ l’avancée des organisateurs nippons. Néanmoins, le contexte sanitaire – avec localement l’état d’urgence – avait contraint le leader olympique à revoir ses plans et à annuler de facto son déplacement au « Pays du Soleil Levant ».

Ce contre-temps n’a toutefois pas empêché Thomas Bach de relever et de superviser les décisions concernant, notamment, la jauge des spectateurs autorisés dans les arènes et stades de Tokyo et des Préfectures associées à la tenue des Jeux.

Thomas Bach, Président du Comité International Olympique, lors de la réunion de la Commission Exécutive, le 07 décembre 2020 (Crédits – CIO / Greg Martin)

Pour ces derniers (23 juillet au 08 août), Thomas Bach devrait d’ailleurs atterrir à Tokyo dès le 09 juillet, soit trois jours avant la date initialement annoncée par le CIO aux organisateurs.

Trois jours, comme les trois journées durant lesquelles Thomas Bach devra demeurer en quarantaine dans son hôtel et ce, conformément aux dispositions sanitaires engagées par les autorités locales et nationales pour limiter la propagation de l’épidémie de Covid-19 en parallèle de l’organisation de l’événement planétaire.

Une fois ladite quarantaine achevée, le Président du CIO ne devrait pas manquer l’occasion de rencontrer à nouveau ses hôtes nippons, à commencer par les responsables du TOCOG, mais également le Premier Ministre, Yoshihide Suga, et la Gouverneure de Tokyo, Yuriko Koike.

En parallèle de l’ouverture des Jeux au sein du Stade Olympique de Tokyo et des rencontres officielles, le séjour de Thomas Bach au Japon sera aussi marqué, dès le 21 juillet, par la réunion de la 138ème Session, qui actera notamment le choix de Brisbane et du Queensland (Australie) comme organisateurs des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été de 2032.

Laisser un commentaire