Avec « Futura », Milan-Cortina 2026 prend un nouveau départ

A l’issue d’une procédure de sélection ouverte au public, l’emblème des Jeux d’hiver de Milan-Cortina 2026 a été dévoilé en début de semaine. Sobre et élégant, il incarnera désormais la vision d’un événement qui fera son retour en Italie, vingt ans après les Jeux de Turin 2006.

L’emblème « Futura » dans sa version olympique et dans sa déclinaison paralympique (Crédits – Milano-Cortina 2026)

Sans grande surprise, la proposition « Futura » est celle qui a recueilli la plus forte adhésion populaire et ce, après une quinzaine de jours d’un vote inédit dans l’histoire olympique.

Pour la première fois, le choix de l’emblème des Jeux avait en effet été confié au public.

Deux projets distincts avaient au préalable été présélectionnés par Milan-Cortina 2026 avant que le design desdits projets ne soit révélé par Federica Pellegrini et Alberto Tomba au cours d’une soirée exceptionnelle retransmise par la Rai durant le Festival de Sanremo.

Finalement, sur les près de 870 000 votes comptabilisés en provenance de 169 pays à travers le monde, 75% des voix se sont portées sur « Futura » propulsant dès lors ce logo comme l’emblème des Jeux d’hiver de 2026.

Tandis que les deux déclinaisons se caractérisent par une certaine sobriété, avec des lignes symbolisant le chiffre 26 et rappelant les traces dans la neige, la version olympique se distingue par sa transparence, avec une teinte blanche et grise évoquant les nuances au sommet des montagnes.

L’emblème paralympique est pour sa part composé de trois couleurs qui soulignent l’évolution du blanc d’une part, les trois Agitos d’autre part, et qui, in fine, apporte l’image d’un événement planétaire réunissant les peuples au-delà des différences et des frontières.

Fort de tels symboles, l’emblème « Futura » est par ailleurs destiné à incarner – après une année 2020 marquée par la pandémie mondiale du Covid-19 – les Jeux d’une ère nouvelle pour l’Italie et pour le monde, les premiers Jeux d’hiver à intégrer de la phase de candidature à l’organisation effective, les critères de l’Agenda 2020 et de la Nouvelle Norme du Mouvement Olympique pour plus de durabilité et de responsabilité face aux défis d’aujourd’hui et de demain.

Pour la Présidente de la Commission de Coordination des JO 2026, Sari Essayah, la révélation de l’emblème des Jeux marque en tout cas une nouvelle étape dans la préparation du Comité d’Organisation piloté par Giovanni Malago.

Comme elle l’a ainsi affirmé :

Influencé par les thèmes du sport, de la solidarité et de la durabilité, le design moderne et dynamique de ‘Futura’ reflète les valeurs fondamentales des Jeux.

La stratégie de Milan-Cortina 2026 vise à placer les personnes au centre des Jeux, dans la conviction que tous ensemble, nous sommes plus forts.

L’objectif est de faire que l’Italie tombe amoureuse des Jeux et que le monde tombe amoureux de l’Italie. Nous sommes sûrs que ce sentiment mutuel se développera au cours des cinq prochaines années.

Laisser un commentaire