Tokyo 2020 : Le Président du CIO devrait se rendre au Japon à la mi-novembre

Pleinement engagé dans le processus de report des Jeux d’été de Tokyo 2020, le Président du Comité International Olympique (CIO) devrait faire le déplacement au Japon dans le courant du mois de novembre et ce, afin de réitérer le soutien de l’institution vis-à-vis des organisateurs nippons.

Thomas Bach, Président du Comité International Olympique, mercredi 07 octobre 2020 (Crédits – CIO / Christophe Moratal)

Quelques semaines après s’être entretenu par téléphone avec le nouveau Premier Ministre du Japon, Thomas Bach préparerait actuellement un prochain déplacement dans le pays selon des sources concordantes citées par l’agence de presse « Kyodo News ».

Cette venue – initialement programmée en mai dernier – serait l’occasion pour le Président de l’institution de Lausanne (Suisse) d’échanger avec les personnalités à la tête des instances engagées dans le report des Jeux d’une part et dans la lutte contre l’épidémie de Covid-19 d’autre part.

Selon les sources citées par l’agence nippone, Thomas Bach profiterait ainsi de son séjour au Japon pour rencontrer Yoshihide Suga, qui a pris la succession de Shinzo Abe à la tête du Gouvernement, fin septembre. Il est à prévoir que les deux hommes pourraient dès lors évoquer les préparatifs liés au report des Jeux et en particulier, l’effort conjoint que les parties devraient encore réaliser, notamment sur le plan financier et en ce qui concerne les mesures à prendre pour limiter le risque sanitaire.

Sur ce point, avant de quitter la scène politique pour raison de santé, Shinzo Abe avait d’ailleurs partagé avec Yuriko Koike, Gouverneure de Tokyo, la volonté des autorités nationales de renforcer la coopération avec l’échelon régional et local.

A la suite de cette rencontre, Thomas Bach pourrait aussi s’entretenir avec Yoshiro Mori, Président du Comité d’Organisation des Jeux (TOCOG). Pour cette entrevue, les créneaux des 16 ou 17 novembre sont d’ores et déjà évoqués comme possibles dates.

De gauche à droite, Yuriko Koike, Gouverneure de Tokyo ; Yoshiro Mori, Président du Comité d’Organisation de Tokyo 2020 ; Thomas Bach, Président du Comité International Olympique ; et Shinzo Abe, alors Premier Ministre du Japon, mercredi 24 juillet 2019 (Crédits – CIO / Greg Martin)

D’ici la fin de l’année, le TOCOG présentera la répartition des coûts relatifs au report des Jeux.

Si le CIO s’est déjà engagé à fournir une aide exceptionnelle de 650 millions de dollars – en plus de 150 millions attribués aux Fédérations Internationales pour affronter les répercussions de la crise – la participation des autorités nippones n’a pas encore été chiffrée.

Pour atténuer le surcoût, Tokyo 2020 a pour l’heure fait savoir que plus de cinquante mesures de simplification, tenant notamment au décorum des Jeux, pourraient permettre de réaliser des économies de l’ordre de 30 milliards de yens, soit 240,27 millions d’euros.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.