JO 2032 : Le DOSB avance en direction d’une candidature

En décembre 2019, l’Assemblée Générale de la Confédération Olympique et Sportive Allemande (DOSB) avait évoqué la possibilité de soumettre une nouvelle candidature à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques d’été, après les tentatives infructueuses menées au cours des trois dernières décennies.

Aujourd’hui, près de cinq ans après avoir choisi à l’unanimité la candidature de Hambourg face à la capitale fédérale Berlin dans la course aux JO 2024, le DOSB a décidé d’avancer en direction d’un projet d’une toute autre nature, à savoir le concept régional incarné par le Land de Rhénanie du Nord-Westphalie pour l’échéance de 2032.

Pupitre de l’Assemblée Générale du Comité Olympique d’Allemagne (Crédits – DOSB)

Cette décision préliminaire fait suite à un examen minutieux de trois problématiques essentielles pour comprendre les échecs passés.

En fin d’année 2019, le DOSB avait ainsi fait savoir qu’aucun choix ne serait acté avant d’avoir examiné successivement l’héritage des Jeux en Allemagne, l’impact des candidatures sur les territoires, ainsi que les changements apportés par l’Agenda 2020 et la Nouvelle Norme du Comité International Olympique (CIO).

Au regard des projets d’ores et déjà exposés sur la scène mondiale pour les Jeux de 2032 – en particulier la candidature régionale du Queensland en Australie – le DOSB se devait de se positionner à son tour dans un sens ou dans l’autre.

Aussi, plutôt que de poser une option sur une candidature berlinoise pour les Jeux de 2032 ou même pour 2036 – problématique voire indécente pour certains compte-tenu du parallèle avec les Jeux de 1936 – l’institution allemande a donc préféré se tourner vers l’initiative de la Rhénanie du Nord-Westphalie, élaborée depuis quelques années maintenant. De plus, élément non-négligeable à prendre en considération, l’opinion publique semble aussi plus ouverte à l’idée d’une candidature aux Jeux dans le Land que dans la capitale fédérale, selon les résultats d’une enquête commandé par le DOSB à l’institut Forsa.

Bien que préliminaire, le choix du DOSB a été salué ce mercredi par Michael Mronz, porteur du projet :

Nous sommes ravis de constater que notre concept de Jeux écologiquement et économiquement durables sur le Rhin et la Rurh puisse convaincre le DOSB.

Concept olympique préliminaire développé par la candidature de Rhénanie du Nord-Westphalie (Crédits – Rhein Ruhr City 2032)

Pour la Rhénanie du Nord-Westphalie, tout l’intérêt d’une candidature réside dans l’utilisation d’une majorité de sites existants au travers d’une dizaine voire d’une quinzaine de villes. Une façon de développer un nouveau modèle pour les Jeux, en adéquation avec la vision actuelle du Mouvement Olympique soucieux de s’entourer de territoires expérimentés où la dépense serait limitée au strict minimum.

Dans les mois qui viennent, des réunions publiques nombreuses devraient se tenir sur le territoire pour exposer aux citoyens l’ambition du projet et surtout éviter les écueils qui avaient in fine conduit Hambourg 2024 à un référendum à l’issue désastreuse.

En outre, une étude approfondie du projet doit permettre de cibler les forces et les faiblesses de ce dernier et d’affiner un concept qui pourrait être présenté au CIO d’ici les Jeux de Tokyo 2020.

En l’absence de calendrier prédéfini comme dans le passé, les territoires intéressés par une échéance olympique et paralympique peuvent en effet entrer en phase de dialogue avec le CIO au moment où cela est jugé le plus opportun.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.