Michael Bloomberg se lance dans la course à l’investiture démocrate

Je suis candidat à la présidence pour battre Donald Trump et pour reconstruire l’Amérique.

Nous ne pouvons pas nous permettre quatre années supplémentaires d’actions téméraires et contraires à l’éthique du Président Trump. Il représente une menace existentielle pour notre pays et nos valeurs. S’il remporte un autre mandat, il est possible que nous ne puissions jamais réparer les dégâts.

En quelques mots, publiés sur son site Internet, Michael Bloomberg a officialisé ce dimanche sa candidature à l’investiture du Parti Démocrate en vue de l’élection présidentielle américaine de novembre 2020.

(Crédits – Nicolaus Czarnecki / Bloomberg 2020)

Cette annonce n’est pas une surprise, l’homme d’affaires – fondateur de la plateforme d’informations financières qui porte son nom – ayant évoqué cette possibilité depuis quelques semaines, avant de s’enregistrer auprès de la Commission électorale fédérale il y a peu.

Figure reconnue pour ses actions philanthropiques et son engagement contre le réchauffement climatique, Michael Bloomberg – 77 ans – fut surtout Maire de New York durant près de douze années entre 2002 et 2013.

Succédant alors à Rudolph Giuliani, aujourd’hui avocat de Donald Trump, Michael Bloomberg accompagna notamment la candidature olympique de New York 2012 lors de son développement au début des années 2000.

(Crédits – NYC 2012)

Avant même son élection à la tête de « Big Apple », l’homme d’affaires multimilliardaire fut très tôt impliqué dans la mise en œuvre d’un projet pour les Jeux d’été.

Aussi, dès le 1er janvier 2002, Michael Bloomberg procéda à la nomination de Daniel Doctoroff en qualité de Maire Adjoint en charge des affaires économiques, du développement et de la reconstruction, avec la responsabilité complémentaire de superviser la candidature olympique de New York.

Par la suite, Michael Bloomberg s’engagea, à l’instar du Gouverneur de l’État, George Pataki, dans l’apport de garanties financières pour un montant global de 250 millions de dollars, somme répartie entre les deux entités institutionnelles. Deux ans plus tard, les deux hommes politiques publièrent conjointement une lettre de soutien à la candidature adressée, comme de coutume, au Président du Comité International Olympique (CIO), à l’époque, Jacques Rogge.

Lettre adressée conjointement par George Pataki, Gouverneur de l’État de New York, et Michael Bloomberg, Maire de New York, le 27 septembre 2004, à l’attention du Président du Comité International Olympique de l’époque, Jacques Rogge (Crédits – NYC 2012)

L’investissement du Maire de New York n’empêcha toutefois pas l’élimination prématurée de la ville lors du scrutin olympique qui se déroula le 06 juillet 2005 à Singapour.

Souffrant de plusieurs faiblesses – notamment sur le plan financier avec les querelles CIO / Comité Olympique des États-Unis, et sur le plan logistique avec le projet controversé de Stade Olympique – le dossier new-yorkais fut rapidement recalé par les membres du CIO.

Engagée dans une course à cinq en compagnie de Londres (Royaume-Uni), Paris (France), Madrid (Espagne) et Moscou (Russie), la candidature de New York passa le premier tour au détriment de la capitale russe (19 voix pour New York, 15 pour Moscou) avant d’être éliminée au tour suivant, n’obtenant alors que 16 suffrages contre 25 pour Paris, 27 pour Londres et 32 pour Madrid.

Visuel du projet de Stade Olympique à Manhattan (Crédits – NYC 2012)

Aujourd’hui, quatorze ans après l’échec de la candidature olympique, Michael Bloomberg semble déterminé à mener un tout autre combat.

Cela se traduira dès ce lundi 25 novembre et jusqu’au 03 décembre, par la diffusion massive de spots publicitaires dans une vingtaine d’États américains, moyennant un investissement inédit de 31 millions de dollars.

Consciente de la force de frappe dont dispose Michael Bloomberg au regard de sa fortune estimée à 54 milliards de dollars en 2019, l’équipe de campagne de l’homme d’affaires pourrait par la suite investir jusqu’à 100 millions de dollars sur ce même secteur stratégique des publicités.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.