Paris 2024 : La Commission de Coordination en visite à Marseille

Pour sa deuxième visite en France, après celle effectuée en juin 2018, la Commission de Coordination instaurée par le Comité International Olympique (CIO) pour superviser l’organisation des Jeux de 2024, a choisi de faire escale à Marseille.

Le choix de la Cité Phocéenne n’est pas anodin, Marseille étant l’un des pôles sportifs majeurs qui accueillera une partie des compétitions en 2024, à savoir les épreuves de voile dans la Marina, mais aussi certains matchs du tournoi de football au Stade Vélodrome.

Visite de la Commission de Coordination du CIO à Marseille, mardi 11 juin 2019 (Crédits – Paris 2024)

Présidée par Pierre-Olivier Beckers-Vieujant, la Commission de Coordination sera donc présente dans la deuxième ville du pays entre aujourd’hui et demain (11 et 12 juin) afin d’échanger avec les équipes du Comité d’Organisation (COJO) et afin de visiter les installations proposées par Paris 2024.

Comme l’a résumé Étienne Thobois, Directeur Général du COJO, dans une vidéo publiée sur les comptes sociaux de Paris 2024 :

Chaque année, nous faisons un point, un bilan sur le travail réalisé l’an dernier, et nous fixons nos grands objectifs pour l’année à venir.

Les sujets de discussion entre les deux parties devraient en toute logique inclure le Programme des Sponsors de Paris 2024 qui ambitionne de générer au moins 1,2 milliard d’euros dans les prochains mois et jusqu’à l’ouverture des Jeux.

Les aménagements locaux prévus dans l’optique des Jeux pourraient aussi être évoqués lors des réunions.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’Aéroport de Marseille-Provence prévoit notamment de moderniser et d’étendre sa plateforme afin de pouvoir gérer l’afflux de touristes envisagé pour les prochaines décennies. Cet ambitieux projet sera réalisé par l’alliance du cabinet Foster+Partners avec l’agence Tangram et la société d’ingénierie WSP pour un investissement global de 250 millions d’euros.

Inscrit dans la stratégie « Cap 2025 », ce projet se déclinera en deux phases, l’une devant aboutir à l’horizon 2023 – à temps pour la Coupe du Monde de Rugby et pour les Jeux – l’autre étant planifiée pour 2027.

Dans le cadre de la première phase, « Cœur d’aéroport », un bâtiment moderne de 20 000 m² conçu sur deux niveaux prendra place entre les deux halls du Terminal 1 et comprendra en son sein la logistique liée à la sécurité et aux contrôles des passagers. Une zone commerciale avec des restaurants sera aussi aménagée pour offrir confort et détente aux voyageurs qui bénéficieront dès lors d’un vaste bâtiment lumineux doté d’imposantes baies vitrées et d’une terrasse panoramique en surplomb des pistes.

Visuel de la Marina de Marseille dans le cadre du projet aux JO 2024 (Crédits – Paris 2024 / Populous / Luxigon)

Au-delà des réunions, la Commission de Coordination profitera de ses deux journées d’inspection pour se rendre à la Marina olympique ainsi qu’au Stade Vélodrome, rénové et modernisé il y a quelques années dans l’optique de l’EURO 2016 de football de l’UEFA.

Les membres de la Commission visiteront également le Vieux Port et l’Esplanade J4 avec aussi le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MUCEM) où devrait être installée un live-site lors des Jeux Olympiques et Paralympiques en 2024.

Des démonstrations de sports urbains, incluant le breakdance et le basketball 3×3 seront par ailleurs proposées à la Commission, au COJO et au public ce mardi dès 17h30 sur le Vieux Port.

A noter qu’au cours des deux journées de visite, la Ville de Marseille sera représentée par le nageur multi-médaillé et actuel Conseiller Municipal en charge des Grands événements et des Grands équipements, Frédérick Bousquet et par l’Adjoint au Maire délégué à la Mer, au Littoral, au Nautisme et aux Plages, Didier Réault. Si le premier assistera aux démonstrations sportives cette après-midi, le second participera à la conférence de presse de clôture de la visite olympique, demain dès 14h00.

Visuel du live-site pensé autour du MUCEM de Marseille (Crédits – Vile de Marseille)

La venue à Marseille de la Commission de Coordination intervient deux mois après une revue de projet organisée au sein de l’Institut National du Sport, de l’Expertise et de la Performance (INSEP) et moins d’une semaine après le séjour parisien du Président du CIO, Thomas Bach.

Entre le match d’ouverture de la Coupe du Monde Féminine de Football et la Finale Dames des Internationaux de France de Tennis de Roland Garros, ce dernier avait en effet pu échanger avec les leaders du COJO ainsi qu’avec le Président de la République, Emmanuel Macron.

L’escale marseillaise intervient en outre deux semaines avant le rendez-vous de Lausanne (Suisse) au cours duquel la Session du CIO devrait entériner le choix des sports additionnels choisis par Paris 2024 et validés par la Commission Exécutive du CIO plus tôt cette année.

_________________________

Indépendante, la plateforme d’information « Sport & Société » fonctionne grâce au soutien de ses lecteurs.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.