JO 2026 : La Commission d’évaluation du CIO en visite en Suède

Cette semaine, la Commission d’évaluation du Comité International Olympique (CIO) a débuté son inspection de terrain des Villes Candidates à l’organisation des Jeux d’hiver de 2026, inspection qui s’achèvera le 06 avril prochain et qui donnera lieu par la suite à la publication d’un Rapport d’évaluation d’ici le mois de juin.

Comme annoncé en décembre dernier, la Suède est la première à recevoir les membres de la Commission dirigée par Octovian Morariu. Durant cinq jours, du mardi 12 mars au samedi 16 mars, la Commission étudie ainsi le dossier technique et logistique présenté par Stockholm-Åre 2026.

(Crédits – Stina Stjernkvist / TT)

Au cours de la première journée de visite, la Commission – accueillie entre autres par Gunilla Lindberg, membre du CIO et Secrétaire Générale du Comité Olympique Suédois (SOK) – s’est rendue à Åre 2026, récemment hôte des Championnats du Monde de Ski alpin et site choisi par le Comité de Candidature pour abriter, le cas échéant, les épreuves alpines.

Bien que la distance avec la capitale puisse paraître problématique – avec outre le temps de vol, le temps nécessaire au transfert depuis l’aéroport -, le Président de la Commission d’évaluation s’est montré diplomate après le déplacement. Ce dernier, parfaitement conscient que la proposition suédoise est aujourd’hui l’une des deux seules encore en course pour 2026, a ainsi préféré évoquer la flexibilité du projet et l’argument – imparable – des sites existants, environ 80% dans le cas de la Suède :

C’est une grande distance, mais c’est aussi une preuve de flexibilité. Je pense que nous devons tous nous adapter à l’avenir.

Il y a des sites existants, ce qui est très, très important, et je pense que cela constitue un bon atout pour les Jeux. Le fait que nous puissions utiliser les sites existants est un très bon argument.

(Crédits – Stina Stjernkvist / TT)

Hier, mercredi 13 mars, la Commission a poursuivi son périple en Suède par l’inspection des sites de Stockholm.

Dans des conditions hivernales idéales, les membres de la Commission ont notamment pu mesurer l’attachement populaire au Stade Olympique, héritage majeur de l’organisation des Jeux de 1912 et plus ancienne enceinte de ce type encore en activité.

Après un déplacement à Falun, pôle dédié aux épreuves de saut à ski et de combiné nordique, ce jeudi 14 mars, la Commission reviendra ce vendredi dans la capitale.

Elle discutera alors avec les représentants de la candidature suédoise pour préciser certains points techniques du projet. Cette session d’échanges interviendra vingt-quatre heures avant la réunion de synthèse et la conclusion de la visite, samedi 16 mars.

(Crédits – Stina Stjernkvist / TT)

Durant cette semaine d’inspection, la Commission d’évaluation et les experts du CIO feront l’impasse sur un déplacement en Lettonie où se situe le site de Sigulda, proposé par Stockholm-Åre 2026 pour abriter les épreuves de bobsleigh, luge et skeleton.

En effet, plus tôt ces jours-ci le CIO avait fait savoir qu’il se baserait sur les avis des Fédérations Internationales pour évaluer la pertinence du site letton.

_________________________

Indépendante, la plateforme d’information « Sport & Société » fonctionne grâce au soutien de ses lecteurs.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.