JO 2024 : Les inquiétudes d’un citoyen de Boston

La question d’une candidature olympique américaine a été actée en fin d’année. Désormais, le Comité Olympique des États-Unis (USOC) doit prendre une décision autour de la ville qui portera ses couleurs, d’ici la fin du mois de janvier.

Présentant un projet compact et disposant d’une communication à la mesure de l’enjeu, Boston (Massachusetts) fait figure de favorite dans la course à l’investiture américaine. Néanmoins, l’opposition citoyenne se fait chaque jour ressentir davantage, comme en témoigne la présence récente de représentants du mouvement NoOlympicsBoston aux abords de la réunion des membres de l’USOC, à Redwood City (Californie).

Afin de mieux comprendre les réticences qui peuvent émerger autour de l’ambition olympique de Boston, « Sport & Société » a contacté un habitant de la ville au cours du mois de décembre dernier.

Cinéaste, marié et père de famille, Seth Kroll est un citoyen engagé, s’intéressant particulièrement aux décisions qui sont prises par les responsables politiques concernant l’aménagement du territoire.

Soucieux d’apporter son témoignage, Seth Kroll a donc accepté de répondre aux questions de « Sport & Société ».

Seth Kroll

– A quel moment avez-vous entendu parler, pour la première fois, de l’idée d’une candidature olympique de Boston et du Massachusetts ?

J’ai commencé à entendre parler de la candidature olympique de Boston et du Massachusetts il y a environ six mois et j’ai alors été choqué par cette perspective.

Dans l’Histoire récente, à chaque fois que les Jeux Olympiques ont eu lieu, je me souviens avoir entendu parler de dépassements de budgets et d’impacts négatifs pour les territoires d’accueil de l’événement.

A chaque fois, je me suis posé la question de savoir comment une communauté peut se faire duper de la sorte. C’est pourquoi je suis opposé à la candidature de Boston 2024.

– Quelle opinion portez-vous sur cette candidature et plus globalement, sur le projet olympique développé par Boston ? Quels sont selon vous, les points positifs ou négatifs de ce concept ?

Je souhaiterai pouvoir avoir plus d’informations sur ce que propose la candidature de Boston.

Malheureusement, le groupe en charge de présenter la candidature garde le secret, ce qui soulève encore plus de préoccupations concernant les conditions d’accueil des Jeux à Boston.

– Que pensez-vous du fonctionnement actuel du Comité International Olympique (CIO) et de la réforme récemment adoptée et qui pourrait séduire plusieurs villes jusqu’alors frileuses à l’idée de déposer une candidature ?

Je ne suis pas familier du fonctionnement du CIO et de la réforme adoptée.

Cependant, je ne veux pas que les dirigeants municipaux de Boston soient distraits par la réglementation d’une organisation internationale, simplement pour pouvoir accueillir un événement durant trois semaines.

Je pense que les habitants de Boston méritent une réelle planification des besoins sur le long terme plutôt qu’un projet en coopération avec le CIO.

– Pensez-vous que l’opposition actuelle, notamment incarnée par le groupement NoBostonOlympics, puisse nuire à la candidature auprès du Comité Olympique des États-Unis (USOC) ?

Je pense que l’opposition à la tenue des Jeux Olympiques à Boston peut montrer au Comité américain que les habitants de Boston et du Massachusetts ne veulent pas d’un événement de trois semaines organisés à leur insu.

Les habitants de la ville sont réputés pour riposter aux initiatives « top-down » (du haut vers le bas).

J’imagine d’ailleurs que si un référendum venait à être organisé, les citoyens de Boston et du Massachusetts s’opposeraient aux JO.

– Si Boston n’est pas retenue comme Ville Requérante pour les États-Unis, quel pourrait-être le choix de l’USOC : Los Angeles, San Francisco ou Washington District of Columbia (DC) ?

Je ne sais pas, mais j’espère que si une autre ville est choisie, il n’y aura pas de contraintes financières ou d’une autre nature sur cette communauté.

– Certains évoquent une candidature de Boston pour les Jeux… d’hiver de 2026. Qu’en pensez-vous ?

Je pense qu’un éventuel projet de Boston pour 2026 échouera pour les mêmes raisons que l’actuel projet pour les Jeux d’été de 2024 : le manque de transparence des décideurs vis-à-vis des citoyens, le coût final pour les contribuables et la distraction que représente l’accueil des Jeux Olympiques.

Il vaut mieux traiter des questions qui concernent le quotidien des habitants du Massachusetts.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.