JOJ 2018 : Buenos Aires élue Ville Hôte

Après l’élimination dès le premier tour de scrutin de Glasgow (Grande-Bretagne), seules Medellin (Colombie) et Buenos Aires (Argentine) restaient en compétition pour organiser les Jeux Olympiques de la Jeunesse en 2018.

Pour Craig Reedie, membre du Comité International Olympique (CIO), la candidature de Glasgow aurait souffert de la proximité avec les Jeux Olympiques d’été de Londres 2012.

A 15h40, le CIO a finalement désigné la cité de Buenos Aires comme Ville Hôte des JOJ 2018.

Dans le détail, la répartition des voix olympiques a été la suivante :

Au premier tour

– Buenos Aires = 40

– Glasgow = 13

– Medellin = 32

Au second tour

– Buenos Aires = 49

– Medellin = 39

C’est une surprise car peu de personnes auraient misé au départ sur la capitale de l’Argentine. Son budget a été le moins onéreux des trois candidatures et le rapport d’évaluation du CIO avait été sévère à l’égard de son projet.

Pourtant, elle a réussi à inverser la tendance et à brouiller les cartes, jusqu’à se hisser au deuxième tour de scrutin face à Medellin, pourtant doté de plusieurs équipements sportifs en mesure d’accueillir un événement tel que les JOJ d’été.

L’édition 2010 – la première – s’était tenue à Singapour. En 2014, c’est la ville de Nanjing (Chine) qui sera organisatrice de la compétition olympique.

4 pensées

  1. Un bonne surprise ! Comme quoi au final, ce n’est jamais celle qu’on pense qui gagne ! … Ce qui signifie que Madrid a bel et bien toujours des chances ! J’espère que ces deux mois passeront vite, ou qu’on aura de quoi s’occuper !

    J'aime

    1. Comme je l’ai indiqué dans mon dernier article mais aussi sur celui consacré à l’intervention du Prince Felipe, Madrid pourrait créer la surprise en septembre.

      Personnellement, je pense que Madrid sera opposée à Tokyo au 2d tour de scrutin après l’élimination d’Istanbul. Cette dernière a été affaiblie par les manifestations mais aussi par le manque de fair-play des autorités turques au moment des Jeux Méditerranéens (à l’image du Premier Ministre Erdogan qui a refusé de remettre des médailles à des athlètes ayant battu des athlètes turcs…) sans parler des cas avérés de dopage (haltérophilie…).

      J'aime

      1. Idem, je vois un 2ème Tour Madrid-Tokyo… Il y a un mois encore j’aurais dit Istanbul en ‘final’, mais on sent Madrid revenir doucement mais surement… Et je ne vois pas Tokyo éliminée au 1er Tour ! D’autant plus qu’en 2016 elles étaient les 2ème et 3ème après Rio… En revanche, on ignore ce que le CIO a derrière la tête pour la future gagnante !…

        Ahhhh ça m’énèrve rien que d’y penser ! ^^

        J'aime

Répondre à Kevin Bernardi Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.